28 mars 2016

7 erreurs à éviter pour conserver son vin

1/ Fuir le frigo

La température d’un vin, peu importe sa couleur, doit se situer entre 7 et 18 degrés, soit largement au-dessus de la température d’un frigo classique !

Le conserver trop longtemps au frigo assèche le bouchon, dû au manque d’humidité présente naturellement dans les caves. Cela permet donc à l’air de passer et le vin est oxydé. Son passage au frigo a donc transformé votre vin en vinaigre.

2/ Eviter les plaques de cuisson

Si vous avez une petite cuisine, vous avez sûrement tendance à laisser la bouteille sur le plan de travail, et souvent près des plaques de cuisson. Point le plus chaud de la cuisine, sa température peut alors atteindre les 25 degrés, ce qui modifie alors radicalement sa saveur. On retombe encore sur du vinaigre !

3/ Finalement, éviter la cuisine

La cuisine est le point chaud de la maison et on sait que la chaleur et le vin font rarement bon ménage. On évite donc la cuisine, la buandrie ou tout autre endroit chaud. Il est préférable de conserver votre vin dansun endroit frais et humide : une cave à vin serait l’idéal mais un placard ou une simple cave peuvent faire l’affaire.

4/ Fini les fenêtres !

La lumière du jour et plus particulièrement les UVs sont très mauvais ! Le soleil vieillit prématurément le vin, c’est pourquoi les bouteilles sont la plupart du temps sombres. On évite donc d’exposer notre stock de bouteilles à la fenêtre !

5/ On évite de traîner pour le boire

Une fois ouvert, il est préférable de consommer le vin dans les 2 jours pour les vins assez vieux, jusqu’à 2 semaines au frigo pour les vins jeunes. Autrement, là encore ils risquent de s’oxyder et se transformer en piquette !

6/ Remettre le bouchon par la partie la plus fine : c’est non !

Oui, on sait, c’est facile… Mais pas terrible ! En effet, la partie plus enflée ayant déjà été en contact avec le vin lorsque la bouteille était encore fermée, on la préfère à la partie fine (qui a traîné on ne sait où …). Vous êtes prévenus !

7/ Attention aux débordements !

Nous sommes tous passés par là : on sert un verre et au moment de relever la bouteille, la dernière goutte coule le long de la bouteille ou atterit sur la table. Pour éviter cela, tournez votre poignée d’un quart de tour. Pour faire encore plus classe, utilisez une petite serviette pour essuyer le col de la bouteille.

Source: Foodgeekandlove