28 mars 2016

Cépages: le Courbu

Il se développe régulièrement et présente une productivité satisfaisante. La manière dont les rameaux se forment est caractéristique. D’abord érigés, ceux-ci ploient et se courbent donnant une finition de cépage en parasol. Un porte-greffe bien vigoureux est recommandé pour voir le courbu se développer et atteindre sa maturité à troisième époque tardive.

Les petites grappes affichent des traits assez distinctifs. Pas nécessairement ailées, elles sont pignées et trapues, de forme arrondie ou plutôt aplatie. Un léger voile rose couvre les baies les plus matures mais la couleur d’origine varie de vert jaune à blanc doré. La vinification rehausse le jus de ce cépage. Le bouquet s’affine en vieillissant sous une couleur jaune pâle. Sec ou moelleux, ce vin est d’une finesse toujours remarquable.